Organisez et financez le projet

Les étapes de la vae :

  1. étape 1
  2. étape 2
  3. étape 3
  4. étape 4
  5. étape 5

L’organisation du projet est constituée de différentes phases :

Durée : 29 novembre 2013

1. La phase de diagnostic :

Le projet collectif peut s’appuyer sur une analyse des emplois et des compétences. Elle permet d’identifier le public-cible ainsi que la ou les certification Certification C’est le terme officiel qui recouvre des appellations différentes : diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle. (s) correspondant(e)s susceptibles d’être validées.

A savoir :

En fonction de la taille de votre entreprise, différentes activités peuvent contribuer au repérage des compétences : la mise en place d’un accord GPEC, une analyse des fiches de poste et les évolutions des activités décrites lors des entretiens professionnels, une étude sur la pesée des emplois (hiérarchisation des emplois en fonction de leur complexité et de l’incidence qu’ils ont dans l’entreprise), une analyse de l’activité réelle des salariés, etc.

2. La phase d’avant-projet :

Elle vous garantit les conditions optimales de réalisation de votre projet : elle comprend la définition d’objectifs mesurables du financement et de l’élaboration d’un mode opératoire du projet.

La définition d’objectifs mesurables :

Selon votre organisation interne, vous allez réaliser des projections du nombre de candidats potentiels pour chaque étape de la VAE (information collective, dépôt de dossier de demande de VAE, accompagnement, participation à une session d’évaluation par le jury) en prenant en compte les conditions d’éligibilité à la VAE (durée d’expérience, mise en lien de l’expérience avec le référentiel de certification Référentiel de certification C’est un document qui décrit précisément les capacités, compétences et savoirs exigés pour l’obtention de la certification visée. visée), possibilités d’abandons ou de report...

Besoin d’aide ?
Consultez la fiche outil : VAE Entreprise Phase d’Initialisation
Consultez la fiche outil : Tableau de projection des effectifs à chaque étape d’un projet collectif de VAE

Les conditions de mise en œuvre :

  • Désigner les acteurs du projet (chef de projet, référent unique, managers, etc.),
  • Coordonner et suivre les actions
  • Prévoir les moyens matériels nécessaires à la préparation des candidats
  • Communiquer sur le projet selon les moyens disponibles dans votre entreprise et adaptez les messages aux cibles visées (managers, candidats potentiels, IRP..),
  • Financer le projet : s’agissant d’une initiative de votre entreprise, le projet devra s’inscrire dans votre plan de formation, à moins d’envisager en accord avec chaque salarié un cofinancement des parcours de VAE par la mobilisation du congé VAE ou du CPF CPF Mesure phare de la loi du 5 mars 2014, le compte personnel de formation (CPF) est un outil de sécurisation des parcours professionnels. .
  • Si vous ne financez pas intégralement la démarche, il est également possible de mobiliser des fonds auprès de votre OPCA ou OPACIF, qui peut vous aider à optimiser le financement du projet collectif de VAE.
    Consultez la page : Trouver un OPCA.
    Consultez la page : Trouver un OPACIF.
  • Gérer le budget global du projet, évaluer le budget moyen par candidat en cas de validation totale, de validation partielle (en tenant compte du financement d’actions de formation complémentaires) ou de refus de validation
    Besoin d’aide ?
    Consultez la fiche outil : Financer une démarche de VAE (employeurs)
    Consultez la fiche outil : Le compte personnel de formation
    Consultez la fiche outil : Demande de mobilisation du CPF par un salarié pour une action d’accompagnement à la VAE
    Consultez la fiche outil : Trame de budget d’un projet collectif de VAE
  • Estimer ensuite les autres coûts : supports de communication, temps consacré au déploiement du projet...
  • Formaliser les actions à mener, leur enchaînement dans le temps, en tenant compte des aléas (risques et opportunités pour l’organisation du travail) pour atteindre les objectifs fixés
  • Réaliser un planning prévisionnel des différentes actions à mener : pour chacune d’entre elles, identifier « qui fait quoi ? », « Quand ? » et « Comment ? ».
    Besoin d’aide ?
    Consultez la fiche outil : Trame de planification du projet collectif de VAE
  • Prévoir les modalités d’évaluation finale (bilan quantitatif et qualitatif, définition des indicateurs d’évaluation et de mesure d’impact)

3. La phase de réalisation du projet

Lors de cette phase, le projet est mis en œuvre suivant le planning prévu et en conformité avec le mode opératoire que vous avez fixé préalablement

4. La phase d’évaluation

Une fois le projet réalisé (clôturé d’un point de vue administratif), celui-ci fait l’objet d’un bilan qualitatif et quantitatif à partir d’indicateurs définis préalablement dans le cahier des charges.

Besoin d’aide ?
Consultez la fiche outil : Grille d’évaluation du projet collectif de VAE

Une étude d’impact au terme que vous jugerez pertinent (six mois ou un an, par exemple) peut être réalisée sur le devenir et la satisfaction des candidats, en fonction des objectifs initiaux.

5. La phase de capitalisation/transfert

L’évaluation du projet peut servir à diagnostiquer les évolutions nécessaires pour mener un nouveau projet collectif de VAE.
Consultez la fiche outil : L’étape post-Jury VAE

Les projets collectifs dont l’efficience est avérée lors de l’évaluation peuvent participer à la modélisation d’approches transférables ou adaptables à d’autres cibles de salariés.

Mis en ligne le lundi 11 mars 2013