Fiche outil : Validation partielle : comment acquérir une expérience complémentaire ?

Les étapes de la vae :

  1. étape 1
  2. étape 2
  3. étape 3
  4. étape 4
  5. étape 5

Plusieurs pistes sont possibles pour le candidat qui souhaite acquérir une expérience complémentaire, en vue de valider en totalité la certification Certification C’est le terme officiel qui recouvre des appellations différentes : diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle. qu’il vise. Avant toute décision, le candidat doit bien mesurer les conséquences de son choix sur sa carrière professionnelle et sa vie personnelle.

La liste proposée n’est, bien entendu, pas exhaustive mais elle indique quelques pistes envisageables :

1 - Le candidat peut négocier avec son employeur un élargissement de ses missions habituelles  : autres actions à mener dans l’entreprise, transfert ponctuel pour d’autres missions ou fonctions dans un autre service, dans une succursale, dans une entreprise partenaire.
Exemples : détachement de personnel, prêt de main d’œuvre, mise à disposition...

2 – Le candidat peut décider de changer d’emploi ou de branche professionnelle Branche professionnelle Une branche professionnelle regroupe les entreprises d’un même secteur d’activité et relevant d’un accord ou d’une convention collective. .

3 – Le candidat peut effectuer des missions intérimaires en adéquation avec la certification visée.
Exemple : Le candidat peut décider de prendre un congé sans solde pour acquérir l’expérience qui lui manque en tant qu’intérimaire.

4 – Il peut également obtenir de l’expérience par le biais du bénévolat associatif.

5 – Si le candidat est inscrit à Pôle emploi, il peut effectuer un stage.
Exemple : Un salarié d’une entreprise A peut effectuer un stage ponctuel dans une autre entreprise B. Attention : il doit s’inscrire à Pôle emploi en catégorie 5 pour qu’une convention de stage puisse s’établir entre l’entreprise B et Pôle emploi (protection sociale)

6 – Le candidat peut décider de créer sa propre entreprise.
Exemple : Un candidat peut rester salarié tout en étant auto-entrepreneur.

Mis en ligne le vendredi 30 janvier 2015