Les VAE collectives dans le cadre du plan 500 000 commencent à prendre leur essor

Les étapes de la vae :

  1. étape 1
  2. étape 2
  3. étape 3
  4. étape 4
  5. étape 5

Selon les chiffres du ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, au second semestre 2016, 6 048 demandeurs d’emplois étaient engagés à la fin du second semestre 2016 dans un parcours de Validation des acquis de l’expérience en projet collectif (VAEC). Ce chiffre représente 81 % de l’objectif total pour l’année, qui était fixé à 7 500. Ces données ont été transmises par les services gouvernementaux aux antennes bretonnes de Pôle emploi et de l’Afpa, pour lui permettre de réaliser un pré-bilan du déploiement de ce dispositif dans la région, qui sera présenté à l’occasion d’un séminaire le 9 janvier prochain.

Un décollage tardif mais dorénavant avéré

Dans le cadre du plan 500 000 formations supplémentaires, 10 000 places en VAEC ont été réparties entre les différentes régions par le secrétariat d’État chargé de la formation professionnelle et de l’apprentissage. L’évaluation définitive de ce dispositif qui prévoit un parcours de 6 mois maximum –formation comprise- ainsi qu’un accompagnement pour un retour rapide vers l’emploi, sera réalisée le 31 octobre 2017. Initié à la rentrée scolaire dernière, le programme a été lancé plus tardivement que prévu, ce qui ne manque pas d’impacter les résultats, mais il est actuellement en plein essor. Ainsi 7 000 personnes devaient être inscrites en session de validation au 31 décembre dernier, elles n’étaient dans les faits que 1 334, ce qui représente 19 % de l’objectif fixé.

Par ailleurs 750 ateliers d’information ont été organisés, comptabilisant une moyenne de 20 participants, soit un total de 15 000 bénéficiaires, sur une cible identifiée de 45 000 personnes relevant du dispositif, qui doit cibler en priorité les publics les plus éloignés de l’emploi. Selon un autre document du ministère comptabilisant le nombre d’entrées dans le dispositif au 2 décembre 2016, 5 690 demandeurs d’emplois étaient engagés dans la démarche, 2 502 dossiers avaient été validés, 1 518 étaient recevables à cette date. Par ailleurs, 14 bénéficiaires étaient entrés en formation en 2016, pour 1 674 qui devaient débuter un cursus complémentaire en 2017.

Cédric Morin
Source : Le quotidien de la formation le jeudi 5 janvier 2017